Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le journal d'un chien
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum > Le coin des membres > Discussions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
 
tilloutymy
Adoptants


Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2009
Messages: 186
Localisation: xonrupt
Département: vosges
Féminin
Message Posté le: Mar 11 Aoû - 18:42 (2009)    Sujet du message: Le journal d'un chien Répondre en citant
Le journal d'un chien
Semaine 1:
Ca fait aujourd'hui une semaine que je suis né, ¡Quel bonheur d'être arrivé dans ce monde!


Mois 01:
Ma maman s'occupe très bien de moi. C'est une maman exemplaire.


Mois 02:
Aujourd'hui j'ai été séparé de maman. Elle était très inquiète et m'a dit adieu du regard. En espérant que ma nouvelle "famille humaine" s'occupera aussi bien de moi qu'elle l'a fait.

Mois 04:
J'ai grandi vite, tout m'attire et m'intéresse. Il y a plusieurs enfants à la maison, ils sont pour moi comme des "petits frères". Nous sommes très polissons, ils me tirent la queue, et je les mords pour jouer.

Mois 05:
Aujourd'hui, ils m'ont disputé. Ma maîtresse m'a grondé parce que j'ai fait "pipi" à l'intérieur de la maison, mais ils ne m'ont jamais dit où je devais le faire. En plus je dors dans la réserve... et je ne me plaignais pas!

Mois 12:
Aujourd'hui j'ai eu un an. Je suis un chien adulte. Mes maîtres disent que j'ai grandi plus qu'ils ne le pensaient. Qu'est-ce qu'ils doivent être fiers de moi !

Mois 13:
Aujourd'hui, je me suis senti très mal. Mon "petit frère" m'a pris ma balle. Moi je ne lui prends jamais ses jouets. Alors je lui ai reprise. Mais mes machoires sont devenues fortes et je l'ai blessé sans le vouloir. Après la peur, ils m'ont enchaîné, je ne peux presque plus voir le soleil. Ils disent qu'ils vont me surveiller, que je suis un ingrat. Je ne comprends rien à ce qui se passe.

Mois 15:
Plus rien n'est pareil... je vis sur le balcon. Je me sens très seul, ma famille ne m'aime plus. Ils oublient parfois que j'ai faim et soif. Quand il pleut, je n'ai pas de toit pour m'abriter.

Mois 16:
Aujourd'hui, ils m'ont fait descendre du balcon. J'étais sûr que ma famille m'avait pardonné et j'étais si content que je sautais de joie. Ma queue bougeait dans tous les sens. En plus, ils m'emmènent avec eux pour une promenade. Nous avons pris la direction de la route et d'un coup, ils se sont arrêtés. Ils ont ouvert la porte et je suis descendu tout content, croyant que nous allions passer la journée à la campagne. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fermé la porte et sont partis. "Ecoutez, attendez !" Vous... vous m'oubliez. J'ai couru derrière la voiture de toutes mes forces. Mon angoisse grandissait quand je me rendais compte que j'allais m'évanouir et qu'ils ne s'arrêtaient pas : ils m'avaient oublié.

Mois 17:
J'ai essayé en vain de retrouver le chemin pour rentrer à la maison. Je me sens et je suis perdu. Sur mon chemin, il y a des gens de coeur qui me regardent avec tristesse et me donnent un peu à manger. Je les remercie du regard et du fond du coeur. J'aimerais qu'ils m'adoptent et je leur serais loyal comme personne. Mais ils disent juste "pauvre petit chien", il a dû se perdre.


Mois 18:
L'autre jour, je suis passé devant une école et j'ai vu plein d'enfants et de jeunes comme mes "petits frères". Je me suis approché et un groupe, en riant, m'a lancé une pluie de pierres pour "voir qui visait le mieux". Une des pierres m'a abîmé l'oeil et depuis je ne vois plus de celui-ci.

Mois 19:
Vous ne le croirez pas, mais les gens avaient plus pitié de moi quand j'étais plus joli. Maintenant je suis très maigre, mon aspect à changé. J'ai perdu mon oeil et les gens me font partir à coup de balais quand j'essaie de me coucher dans un petit coin d'ombre.

Mois 20:
Je ne peux presque pas bouger. Aujourd'hui, en essayant de traverser la rue où circulent les voitures, je me suis fait renverser. Je pensais être dans un endroit sûr appelé fossé, mais je n'oublierai jamais le regard de satisfaction du conducteur qui a même fait un écart pour essayer de m'écraser. Si au moins il m'avait tué ! Mais il m'a éclaté la hanche. La douleur est terrible, mes pattes arrières ne réagissent plus et je me suis difficilement trainé vers un peu d'herbe au bord de la route.

Mois 21:
Cela fait 10 jours que je passe sous le soleil, la pluie, sans manger. Je ne peux pas bouger. La douleur est insupportable. Je me sens très mal, je suis dans un lieu humide et on dirait même que mon poil tombe. Des gens passent, ils ne me voient même pas, d'autres disent "ne t'approche pas". Je suis presque inconscient, mais une force étrange m'a fait ouvrir les yeux... la douceur de sa voix m'a fait réagir. Elle disait "Pauvre petit chien, dans quel état ils t'ont laissé"... avec elle il y avait un monsieur en blouse blanche, il m'a touché et a dit "je regrette madame, mais ce chien ne peut plus être soigné, il vaut mieux arrêter ses souffrances". La gentille dame s'est mise à pleurer et a approuvé.

Comme je le pouvais, j'ai bougé la queue et je l'ai regardé, la remerciant de m'aider à trouver enfin le repos.

Je n'ai senti que la piqûre de la seringue et je me suis endormi pour toujours en me demandant pourquoi j'étais né si personne ne me voulait.


La solution n'est pas de jeter un chien à la rue, mais de l'éduquer. Ne transforme pas en problème une compagnie fidèle. Aide à faire prendre conscience et à mettre fin au problème des chiens abandonnés.


Les animaux te seront reconnaissant et ton Coeur sera tranquile !
Revenir en haut
   
Publicité


Message Posté le: Mar 11 Aoû - 18:42 (2009)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
   
erika
Bénévoles


Hors ligne
Inscrit le: 02 Jan 2009
Messages: 1 044
Localisation: GERARDMER
Département: VOSGES
Féminin
Message Posté le: Mer 12 Aoû - 13:09 (2009)    Sujet du message: Le journal d'un chien Répondre en citant
j'ai déjà lu ce message via msn! ça représente assez bien la nature humaine vis à vis des animaux !!! 
Revenir en haut
   
tilloutymy
Adoptants


Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2009
Messages: 186
Localisation: xonrupt
Département: vosges
Féminin
Message Posté le: Mer 12 Aoû - 14:07 (2009)    Sujet du message: Le journal d'un chien Répondre en citant
Oui c'est un message que j'ai reçu par msn, ça m'a vraiment touché.
Revenir en haut
   
Valé
Fondateur


Hors ligne
Inscrit le: 30 Sep 2008
Messages: 4 270
Localisation: Saint Dié
Département: Vosges
Féminin
Message Posté le: Mer 12 Aoû - 20:40 (2009)    Sujet du message: Le journal d'un chien Répondre en citant
Oui une histoire parmis tant d'autres aussi cruelles et malheureusement quasi quotidienne pour nos admirables compagnons et amis.

Lire ces lignes me touche énormément, ce ne sont pas que des mots mis bout à bout, mais bien des actes faits chaque jour. Je parcours ce texte et je ne vois que leur regards si déchirant. Cette histoire me fait penser à Strogo, à Blusky, à Arkane, à Benji, et à ..... tous les autres.

J'ai cette boule à l'estomac, un mélange d'écoeurement, de douleur, de colère et de tristesse.
_________________
"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles " James Dean
Visiter le site web du posteur
Revenir en haut
   
tilloutymy
Adoptants


Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2009
Messages: 186
Localisation: xonrupt
Département: vosges
Féminin
Message Posté le: Mer 12 Aoû - 21:43 (2009)    Sujet du message: Le journal d'un chien Répondre en citant
Oui la réalité est vraiment trop dur .
Revenir en haut
   
LuCe



Hors ligne
Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 40
Localisation: Nayemont
Département: 88
Féminin
Message Posté le: Jeu 13 Aoû - 10:19 (2009)    Sujet du message: Le journal d'un chien Répondre en citant
ça reflète bien la réalité, et l'incohérence des gens qui eduquent leur chien, ça ne se fait pas tout seul.
Quand j'était a nancy, je discutait parfois avec des jeunes a la rue qui fesaient la manche avec leurs chiens, c'est dingue parfois l'état dans lequel ils ont pu les trouver. même si le chien est un lien social pour eux, je pense que ces chiens là sont heureux car ils ont justement eu quelqu'un pour les sauver a temps, et c'est en lisant un texte comme ça que l'association prend tout son sens. heureusement qu'il y a des gens comme nous (ou plutot vous car pour l'instant je me planque derièrre l'ordi!) pour réparer la connerie humaine, et la lâcheté des gens qui n'osent pas assumer qu'ils ont éduquer leur chien comme des cons et ils se plaignent après des conséquences...
_________________
"Chaque minute de chagrin nous prive de 60 secondes de bonheur"
Revenir en haut
   
Contenu Sponsorisé


Message Posté le: Aujourd’hui à 18:05 (2017)    Sujet du message: Le journal d'un chien
Revenir en haut
   
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum > Le coin des membres > Discussions
Page 1 sur 1
    Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

 
 
Sauter vers:  
 
Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
noteBored template and graphics
© 2004 designed by boo
 Index du Forum Powered by phpBB
© 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com